menu

Actualités

Retour à l'accueil
27 mars 2020

Comment optimiser mon bateau ?

-          Il est certain que résumer les performances d’un bateau avec un seul chiffre n’est pas toujours réaliste de la performance d’un bateau sur une seule régate.

-          On peut imaginer deux bateaux qui courent en temps compensé et qui ont le même rating :

o    Un léger très toilé et pas très raide ;

o   Un lourd peu voilé et raide.

Lorsqu’il y a une régate de petit temps le bateau léger sera devant et lorsqu’il y a aura de la brise le bateau lourd sera devant…

En effet, on peut considérer qu’il y a quatre grands types de régates aujourd’hui en club:

o   En force de vent réel : moins de 12knts et plus de 12knts

o   Parcours type banane et parcours type offshore

-          Avec un rating identique, posez-vous la question de savoir si vous avez une régate avec beaucoup de près serré:

o   dans 20/25 knts de vent alors vous serez mieux avec un bateau plus lourd (donc plus raide) et mieux voilé car foc moins grand ?

o   dans 05/08 knts de vent alors vous serez mieux avec un bateau plus léger et mieux voilé car foc plus grand ?

A partir du moment où votre rating est fixe et que vous régatez sur toute une saison, vous aurez un rating ‘’équitable’’ car vous naviguerez dans toutes les conditions de vent et de parcours…

A partir du moment où vous faites la Transquadra, vous aurez surtout du reaching et des vents portants et il convient d’avoir un bateau pour ce type d’allures…

Rien ne sert d’avoir un génois dans la soute à voile à Marseille lorsqu’il y a du Mistral et rien de ne sert d’avoir un petit foc pour faire le Bol d’Or sur le lac de Léman !

Et dans tous les cas, il faut surtout conserver l’équilibre du bateau à la barre… !

En conclusion, il faut adapter la configuration du bateau aux conditions de vent et de parcours que l’on a le plus de chance de rencontrer…

 

** : GPH = se veut être le temps moyen prévisionnel (en secondes) que ferait un bateau pour faire le tour d’une ile (1 Mile) avec un vent constant en direction.

La définition du GPH se trouve dans les règles du document ci-joint :

401.4 General Purpose Handicap (GPH) is an average representation of all time allowances used for simple comparisons between boats and possible class divisions. It is calculated as an average of the time allowances of 8 and 12 knots true wind speed for the Circular Random pre-selected course as defined in 402.4(b).

402.4 Pre-selected courses are:

b) Circular Random is a hypothetical course type in which the boat circumnavigates a circular island with the true wind direction held constant 

 

Retour à l'accueil